Avertir le modérateur

26/10/2011

INVITE 2012 : ROMAIN SLOCOMBE

Dessinateur, illustrateur, photographe, traducteur, scénariste, essayiste, Romain Slocombe est aussi auteur de romans noirs. On lui doit entre autres Faux détective, roman jeunesse paru cette année aux éditions Syros, Un été japonais (Folio policier), Mortelle résidence (Le Masque) ou encore Sexy New-York (Fayard).

ROMAIN SLOCOMBE.jpgSon dernier ouvrage, Monsieur le commandant, n'est pas un polar. Il s'inscrit dans la collection Les Affranchis des éditions Nil, une collection dont le principe est de demander à un auteur de rédiger « la lettre qu'il n'a jamais écrite ».

Contrairement aux précédents auteurs, comme Annie Ernaux par exemple, qui ont pris le parti d'écrire une missive en leur nom, Romain Slocombe se glisse dans la peau d'un écrivain académique de la première moitié du XXe siècle. Nous sommes en 1942 et il s'agit d'une lettre de dénonciation.

Dédié à la mémoire de Pascal Garnier, Monsieur le commandant permet à l'auteur de faire revivre un archétype de l'écrivain des années noires et de recréer son univers mental, intellectuel, politique et littéraire.

Romain Slocombe a beaucoup lu pour écrire ce texte, pour reconstituer le cadre historique de la période mais aussi pour recréer le style et l'écriture d'un écrivain de ces années là.

Bien que ce soit une lettre unique, le personnage revient sur les dix dernières années de son existence et la forme n'empêche nullement une progression narrative émaillée de surprises, et ce jusqu'aux dernières lignes.

Les années trente, la Drôle de guerre, la débacle, les début de l'Occupation, sont méticuleusement reconstituées à travers le parcours d'un homme de droite, mutilé de guerre, antisémite, catholique et conservateur, inspiré tout à la fois de Jean Giraudoux, Paul Claudel ou encore Jacques Chardonne.

CommandantSlocombe.jpgRéflexion et tableau historique, portrait sensible d'un salaud ordinaire et d'un hommes de lettres, récit d'un amour pathétique, Monsieur le commandant est un roman épistolaire parfaitement réussi et à lui seul un nouveau territoire dans l'oeuvre multiforme de Romain Slocombe.

Monsieur le commandant, Romain Slocombe, Nil Editions, 18 €

Crédit photo : Jean R. Heibler

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu