Avertir le modérateur

22/04/2011

MAUVAIS GENRES : MEGAN ABBOTT

Lors de la dernière édition de Quais du Polar, l'auteure américaine Megan Abbott a accordé une heure d'entretien à François Angelier pour son émission Mauvais genres. Enregistrée en direct et en public pendant le festival, diffusée samedi dernier sur France Culture, l'émission est disponible sur le site de Mauvais genres.

MeganAbbott.jpgAvec deux romans publiés en France, Megan Abbott s'est imposée comme une révélation du roman noir américain. Absente, publié en 2009 chez Sonatine (et édité en poche cette année), relate l'enquête sur la disparition d'une actrice à Hollywood en 1949. Le traitement de ce fait-divers jamais résolu, permet à l'auteur d'explorer la face sombre d'Hollywood.

Les Editions du Masque ont publiés cette année Adieu Gloria, un second roman mettant en scène une jeune comptable s'intégrant à la mafia sous l'égide d'une femme fatale. Ecrit sous la forme d'une confession, ce roman crée une atmosphère digne de l'âge d'or du film noir américain. Une écriture sèche et vive met en valeur la tension psychologique et sexuelle entre les deux femmes.

Megan Abbott est également l'auteure d'un essai sur la figure du mâle dominant dans le roman et le film noir américain non traduit en français.

Laissons le mot de la fin à ses pairs :

« Megan Abbott : une conteuse hors pair, doublée d’une artiste au feu sacré. Cette femme est destinée au panthéon des auteurs de romans noirs. Peut-être même ira-t-elle plus loin encore. » James Ellroy.

« Si Megan Abbott écrit encore quelques livres de ce calibre, elle prétendera au trône de la meilleure styliste depuis Raymond Chandler. » Eddie Muller.

« Peu de romans sont à même de vous briser le cœur, et encore moins de romans noirs. Celui-ci m’a mis en pièces. La vision poétique et noire de Megan Abbott, son évocation de la sombre réalité hollywoodienne sont littéralement poignants. » Ken Bruen.

 

21/04/2011

LA PROIE

Eric Valette, réalisateur de La Proie, avait signé avec Une affaire d'état, une adaptation du roman de Dominique Manotti Nos fantastiques années fric, une entrée remarquée dans le cinéma policier français.

la-proie-de-eric-valette-10426771gnvgb.jpgCe film brillait par la qualité de sa mise en scène et la perfection de son casting. André Dussollier et Thierry Frémont était particulièrement admirables. Par delà une exploration des réseaux parallèles, il offrait aussi un portrait cinégénique du Paris contemporain.

On retrouve dans La Proie un certain nombre de ces qualités : maîtrise de la direction d'acteurs, fluidité de la mise en scène, beauté de la photo et des mouvements d'appareils...

Mais ce second polar est encore plus loin du réalisme que le précédent. Les scènes d'actions ne sont absolument pas crédibles, la vie d'un commissariat à mille lieux de la réalité (à l'inverse de ce qui est montré dans Coup d'éclat, on en reparlera la semaine prochaine).

Le personnage incarné par Albert Dupontel, bandit luttant seul contre tous : la police, l'administration pénitentiaire, ses anciens complices, et son ancien compagnon de cellule, est une sorte de super-héros ou de descendant de Rocambole.

Dans le but d'aider sa femme, il accorde exceptionnellement sa confiance à son co-détenu, accusé de viol mais clamant son innocence. Au physique, il est à mi-chemin d'un cadre de République solidaire et de Jean-Luc Delarue, et est inspiré du serial-killer français Michel Fourniret

On retrouve en effet de nombreux élements tirés de la biographie de ce dernier : vol de butin, assassinat de la compagne de son compagnon de cellule, meurtres de jeunes filles, obsession de la virginité, complicité active de son épouse dans sa recherche de proies...

Au final, un film particulièrement divertissant et spectaculaire, à voir pour la qualité de sa mise en scène.

19/04/2011

APRES LE FESTIVAL...

L'activité de Quais du Polar se poursuit avec ce soir, une avant-première du film Coup d'éclat, et aujourd'hui et demain, deux projections dans le cadre de l'opération Polar derrière les murs.

DANS-LA-BRUME-ELECTRIQUE2.jpgAujourdh'hui, les détenus de la maison d'arrêt de Saint-Etienne pourront découvrir sur grand écran le film d'Hannelore Cayre Commis d'office. Ce premier long métrage est l'adaptation cinématographique, par l'auteure elle-même, de son roman. La projection sera suivie d'une discussion avec les détenus, sur l'adaptation, la description de la justice et le réalisme au cinéma.

Demain, le film de Bertrand Tavernier, Dans la brume électrique, sera présenté aux détenus de la maison d'arrêt de Villefranche sur Saône. Tourné en 2009 en Louisiane, ce long-métrage est l'adaptation très fidèle d'un roman de James Lee Burke. Bertrand Tavernier prend toutefois la liberté de situer l'action après Katrina, une catastrophe qui provoqua en Louisiane le déplacement d'un million de personnes.

La discussion à l'issue de la projection permettra d'aborder des thèmes aussi variés que le passage du roman au film, le discours politique contenu dans l'oeuvre, le catholisisme et la culpabilité, le rapport des personnages au passé et à l'histoire...

 

 

18/04/2011

RENCONTRE AVEC FRANCOIS BOULAY

SuiteRouge.jpgA l'occasion de la sortie de son nouveau roman SUITE ROUGE, François BOULAY, lauréat du Prix des lecteur Quais du Polar 2007 pour TRACES, sera présent à la librairie Gibert-Carré de Soie pour une rencontre et une signature.

Le samedi 30 avril 2011

A partir de 15 heures

Gibert Carré de Soie

Centre Commercial Carré de Soie

Vaulx-en-Velin (Métro Carré de Soie)

13/04/2011

FANTOMAS

Le Festival Hors Cadre de Vénissieux fête cette semaine le centenaire de Fantomas.

fantomas.jpgAu programme, dès ce soir, au cinéma Gérard Philipe, la projection de L'Odysée de Fantomas. Ce documentaire explore les différents aspects du mythe de Fantomas, sa postérité, et l'influence qu'il a exercé sur la création ultérieure.

Samedi, Marc Lemonier proposera une conférence sur les adaptations cinématographiques de Fantomas, de Feuillade à Hunebelle, en passant par les téléfilms de Claude Chabrol.

La rencontre sera suivi de la projection de Juve contre Fantômas de Louis Feuillade, un long métrage rarement visible en salle. Radiomentale assurera l'accompagnement musical de ce chef-d'oeuvre du muet.

Programme complet sur : http://www.ville-venissieux.fr/cinema/pdf/horscadre_11.pdf

06/04/2011

SERIES TV

Programmation "Séries TV" au Pathé Bellecour le dimanche 27 mars :

DSC_0584.jpg

 

Hérvé Hadmar (réalisateur), Sara Martins (actrice) et Albane Lafanechère (présidente de Quais du Polar) lors de la présentation du premier épisode de SIGNATURES, série inédite réalisée pour France 2

 

 

 

 

DSC_0592.jpg

 

Caroline Proust (actrice) en compagnie de Marc Hernandez (revue Alibi) lors de la présentation d'un épisode de la série Engrenages.

 

 

 

01/04/2011

RENCONTRE AVEC PIERRE ASSOULINE

A l'occasion de la sortie de son roman-enquête Les Vies de Job, la librairie Decitre accueille Pierre Assouline.

Pierre%20Assouline(1).jpgSamedi 2 avril à 15h
Decitre Bellecour
26, place Bellecour
69 002 Lyon

Pierre Assouline, journaliste, blogueur, biographe et romancier part sur les traces de Job. Remontant jusqu'à la source, Le Livre de Job, il explore les multiples figures, représentations et interprétations du mythe au fil de l'Histoire. Au croisement du roman et de la biographie, Pierre Assouline signe un grand livre.

Pour revenir à l'univers noir, signalons que Pierre Assouline a participé à l'ouvrage collectif Dans les archives secrètes de la police (L'Iconoclaste) et est l'auteur d'une biographie indispensable et exemplaire de Georges Simenon (Folio Gallimard).

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu