Avertir le modérateur

21/12/2010

IDEES CADEAUX CINEMA

nombreuses_vies_fantomas.jpg2011 sera l'année du centenaire de Fantomas. Quais du polar honorera cet anniversaire en s'associant à une exposition aux Archives Municipales de Lyon.

L'occasion de redécouvrir « la créature la plus photogénique du cinéma » (Didier Blonde) :

En DVD, l'édition de référence de la première adaptation cinématographique par Louis Feuillade est édité par Gaumont (environ 50 euros).

En livre, Les Nombreuses vies de Fantomas de Raphaël Barillier est un beau livre illustré très complet, édité par Les Moutons électriques (28 euros).

En savoir plus http://www.quaisdupolar.com/actualite_fiche.php?id=115

 

sueursfroides.jpgFolio policier propose une collection « livre et film » avec notamment Mortelle randonnée, Le Grand sommeil, La Nuit du chasseur (un roman de publié à l'origine en série noire, on l'oublie trop souvent). Chaque volume, le livre et le film, est à 11,90 euros.

Sueurs froides est lui disponible en Folio cinéma (14,50 euros). Le roman de Boileau et Narcejac D'entre les morts est accompagné du film Vertigo d'Alfred Hitchcock. Un exemple particulièremement interessant d'adaptation d'une oeuvre littéraire au cinéma.

Le Film noir et L'Héritage du film noir, les deux ouvrages de références de Patrick Brion, par ailleurs présentateur du cinéma de minuit, sont édités à La Martinière, 45 euros environ chaque.

 

hitch.jpgHitchcock, pièces à conviction de Laurent Bouzereau, aux Editions de La Martinière, est un beau livre consacré au Maître, le premier d'une série d'ouvrages annoncés à l'occasion des trente ans de la mort du réalisateur. La spécificité de celui-ci est de proposer de nombreux facs-similés de lettres, notes et mémos.

L'Institut Lumière édite une biographie de plus de mille pages intitulée Alfred Hitchcock, une vie d'ombres et de lumière par Patrick McGuilligan (en librairie le 12 janvier), sortie accompagnée d'une rétrospective des films d'Hitchcock de janvier à mars 2011.

A l'occasion du centenaire de la mort de Hitchcock, ressortent aussi une avalanche de coffrets, dont une série limitée comprenant vingt-deux titres, avec l'ensemble de ses chefs d'oeuvres, et quelques muets en bonus. Environ 90 euros.

 

wildside.jpgSi vous cherchez des films plus rares, tournez vous vers la collection de films policiers Vintage Classics éditée par Wildside

En savoir plus http://www.quaisdupolar.com/actualite_fiche.php?id=111

 

20/12/2010

IDEES CADEAUX POLARS

Une sélection de quelques coups de coeur parmi les invités de la prochaine édition :

ellory les_anonymes.jpgLes Anonymes, le dernier né de R.J. Ellory, chez Sonatine (22 €). Ses deux précédents titres, Seul le silence et Vendetta, sont également disponibles en poche.

 

http://quaisdupolar.20minutes-blogs.fr/archive/2010/11/22...

 

 

 

 

Lhiver-des-lions-.jpgJan Costin Wagner, révélation du polar allemand, dont les romans ont pour cadre la Finlande, est particulièrement raccord avec la saison hivernale

Le Silence. Editions Jacqueline Chambon. 22 €.

L'Hiver des lions. Edition Jacqueline Chambon. 22,50 €.

http://www.quaisdupolar.com/actualite_fiche.php?id=116

 

 

Peace.jpgDavid Peace vient de sortir le deuxième volet de sa série japonaise :

Tokyo ville occupée, Rivages, 22 €

Le premier, Tokyo année zéro, est également disponible en poche chez Rivages/Noir, 10,50€

http://www.quaisdupolar.com/actualite_fiche.php?id=91

 

 

la-patrouille-de-l-aube.jpgSi au contraire vous souhaitez oublier les frimats de décembre, on vous conseille le polar cote-ouest en compagnie de Don Winslow, invité de Qdp 2010 :

L'Hiver de Frankie Machine. Editions du Masque. 22 €.

La Patrouille de l'aube. Editions du Masque. 22 €.

 

 

 

 

little_bird_couverture.jpgDeux autres coups de coeur parmi les auteurs invités de 2010, révélations de l'année :

Un pied au paradis. Ron Rash. Editions du Masque. 19 €.

Little Bird. Craig Johnson. Gallmeister. 23,90 €.

Le Camp des morts. Craig Johnson. Gallmeister. 23,50 €.

 

 

 

carver.jpgLes Editions de l'Olivier, dont on fêtera les 20 ans en 2011, éditent les oeuvres complètes de Raymond Carver. Sont déjà disponibles les 4 premiers volumes :

http://www.quaisdupolar.com/actualite_fiche.php?id=100

 

 

 

 

Si vous cherchez des idées de lectures, les polars français sélectionnés pour le Prix des lecteurs Quais du polar 20 minutes sont tout indiqués. Le meilleur du polar français paru en 2010 :

Cher payé. Jean-Paul Demure. Rivages/noir. 9 €.

La Guerre des vanités. Marin Ledun. Gallimard/Série noire. 18 €.

Les Yeux des morts. Elsa Marpeau. Gallimard/Série noire. 15,90 €.

Moi comme les chiens. Sophie Di Ricci. Moisson rouge. 18 €.

Quai des enfers. Ingrid Astier. Gallimard/Série noire.17,50 €.

Saturne. Serge Quadruppani. Editions du Masque. 17 €.

dicoM2.jpgLe jury du prix sera présidé par Claude Mesplède, l'occasion de découvrir l'ouvrage de référence dont il est le maître d'oeuvre :

 

Dictionnaire des littératures policières (2 volumes)

Sous la direction de Claude Mesplède

Joseph K. Editeur

50 € chaque volume

15/12/2010

CERCLE DES LECTEURS : LE POLAR ASIATIQUE

polar chinois.jpgQuais du polar fédère depuis plusieurs années un groupe de lecteurs, occasionnels ou assidus, qui se réunit chaque dernier mercredi du mois, autour d'un auteur ou d'un thème.
Accros au polar ou néophytes, tout le monde est invité à participer à une discussion ouverte autour d'un verre.

Rencontre autour du polar asiatique
Mercredi 22 décembre à 19h
Bistrot Librairie Polar Les Vengeances Tardives
76, cours Gambetta
69 007 Lyon
Métro Saxe-Gambetta
Renseignements : 04 78 58 04 52

La discussion portera sur le polar asiatique au sens large, à la fois des oeuvres d'auteurs chinois, japonais ou indiens, mais aussi des romans d'auteurs occidentaux ayant pour cadre l'Asie.

Nous vous suggérons quelques références parmi les nombreux ouvrages disponibles :

Robert Van Gulick auteur phare de la collection Grands détectives de 10/18, fait revivre le juge Ti, lettré du VIIe siècle de notre ère. L'oeuvre de ce sinologue est une parfaite introduction à la culture chinoise.

Qiu Xiaolong, auteur sino-américain édité au Seuil, est sans doute le meilleur auteur chinois contemporain. Les enquêtes de l'inspecteur Chen, flic poète, donnent un bon aperçu historique, sociologique, politique et culturel de la Chine contemporaine.

Diane Wei Liang, met en scène une détective privée dans le Pékin contemporain. L'exploration de l'immense capitale chinoise estpolar japo.jpg passionnante. (édité chez 10/18). Feng Hua dans Seul demeure son parfum (Editions Philippe Picquier) met lui aussi en scène la Chine contemporaine à travers le personnage d'un flic abîmé sur les traces d'un serial killer.

Toujours chez Picquier, on vous recommande Rampo Edogawa, le fondateur de la littérature policière japonaise et explorateur hors pair des tréfonds de l'âme humaine; Matsumo, auteur de Tokyo express, qui privilégie une approche sociologique avec la description des mécanismes de la corruption; et enfin Seishi Yokomiso qui s'attache à la société rurale japonaise. Kim Young-ha, jeune écrivain sud-coréen, incarne une nouvelle génération d'auteurs, qui intègrent à leur récit les dernières mutations technologiques. Signalons aussi chez Rivages Le Baiser de feu de Masako Togawa, un polar à trois voix très réussi.

Nous vous conseillons aussi Tokyo de Mo Hayder, à la fois sur la société japonaise contemporaine et sur les massacres en Chine pendant la Seconde Guerre Mondiale, et bien sûr la trilogie en cours de David Peace sur Tokyo (Rivages).
Enfin, notre coup de coeur, John Burdett, un auteur britannique publié chez 10/18 qui explore la Thaïlande contemporaine sous tous sesburdett.jpg aspects, avec des intrigues parfaitement construites.

Cette liste est purement indicative, n'hésitez pas à venir avec vos propres découvertes...

Dans un second temps, chacun pourra faire part de ses lectures, de ses coups de coeur ou de ses coups de gueule.

14/12/2010

RENCONTRE AVEC MAXIME CHATTAM

Chattam.gifA l'occasion de la sortie de son dernier livre, LEVIATEMPS, chez Albin Michel, Maxime CHATTAM est l'invité de la Librairie DECITRE PART-DIEU

Mercredi 15 décembre

A partir de 16h

Librairie Decitre Part-Dieu

                                         Centre commercial de la Part-Dieu

                                         69 003 Lyon

09/12/2010

HOLIDAY

Holyday-film-Guillaume-Nicloux-Affiche-01-707x1000.pngDepuis une dizaine d'années, Guillaume Nicloux est un réalisateur fidèle au genre policier. Après quelques romans dont un épisode du poulpe, Le Saint des seins, il met en scène son premier long-métrage, Le Poulpe, avec Jean-Pierre Daroussin dans le rôle titre, sur un scénario de Patrick Raynal et Jean-Bernard Pouy.

Il confirme en 2002 avec Une affaire privée, dans lequel il met en scène un détective privé à la française interprété par Thierry Lhermitte, parfait dans ce rôle à contre emploi. Marion Cotillard y est aussi excellente en jeune fille séductrice et énigmatique. Il tournera par la suite Cette femme-là dans lequel Josiane Balasko incarne une femme flic borderline et Le Concile de pierre d'après le roman de Jean-Christophe Grangé.

Avec Holiday, Nicloux reste fidèle au genre noir, mais en détourne les codes et tire l'intrigue policière vers la comédie et le vaudeville. Le registre est un peu le même que celui des adaptations d'Agatha Christie par Pascal Thomas, avec toutefois une dimension sexuelle plus présente. L'accueil de la presse est très bon, de Libération à Télérama, qui juge le le film « franchement bidonnant »...

Le scénario a été de nouveau écrit en collaboration avec l'excellent Jean-Bernard Pouy, qui sort parallèlement chez Baleine, sous le même titre, l'adaptation romanesque.POUY-2010-Holiday.jpg

 

Holyday de Guillaume Nicloux avec Jean-Pierre Daroussin, Judith Godrèche, Josiane Balasko..

En salles le mercredi 8 décembre

Holyday. Jean-Bernard Pouy. Baleine. 12€

08/12/2010

Prix des lecteurs Quais du polar – 20 minutes

Découvrez les six romans francophones parus en 2010, choisis par les bibliothécaires et libraires partenaires du festival, qui concourent pour le Prix du meilleur polar de l'année :


Cher payé.jpgCher payé
Jean-Paul Demure
Rivages noir

 

 

 

 

guerre_des_vanites.jpgLa Guerre des vanités
Marin Ledun
Gallimard/Série noire

 

 

 

 

yeux des morts.jpgLes Yeux des morts
Elsa Marpeau
Gallimard/Série noire

 

 

 

 

moicomme les chiens.jpgMoi comme les chiens
Sophie Di Ricci
Moisson rouge

 

 

 

 

quai-des-enfers.jpgQuai des enfers
Ingrid Astier
Gallimard/Série noire

 

 

 

 

saturne_quadruppani.jpgSaturne
Serge Quadruppani
Editions du Masque

 

 

 

 

Vous avez jusqu'au 14 décembre pour proposer votre candidature pour participer au jury qui désignera le lauréat
Informations sur : http://www.quaisdupolar.com/prog_litterature.php

JAN COSTIN WAGNER

costin wagner.jpgJan Costin Wagner, jeune auteur allemand, est une des grandes révélations du polar européen.

Publié pour la première fois en France en 2006 par la Série Noire, Lune de glace était déjà une réussite. On assistait à l'agonie de la jeune épouse du commissaire Kimmo Joentaa, et à la traque par ce dernier d'un tueur en série schizophrène. La dépression de l'enquêteur entrait en résonance avec la pathologie de l'assassin.

Les Éditions Jacqueline Chambon, maison associé à Actes Sud, poursuit la publication de cette œuvre, avec Le Silence, publié l'an passé, et L'Hiver des lions, sorti à la rentrée.

Comme le précédent, Le Silence se déroule en Finlande, en zone rurale, éloignée de Helsinki. Une fillette disparaît à l'endroit même où un crime non élucidé a été perpétré trente trois ans plutôt. Deux choses frappent instantanément : la mélancolie qui se dégage de l'écriture, et la noirceur des situations comme des personnages. Tous sont des éclopés de l'existence, marqués par le deuil, le manque et la tristesse. L'écriture sèche, précise, behaviouriste, se contente de décrire les comportements des protagonistes, créant une distance qui accroit encore le sentiment mélancolique propre aux paysages finlandais. On éprouve malgré tout une forte empathie pour les personnages et Le Silence, veritable coup de poing, extrèmement singulier, est aussi un grand roman sur le sentiment de culpabilité.

Le lecteur se trouve envouté par l'atmosphère et l'écriture très personnelle de l'auteur, au point d'être longtemps après poursuivi par le climat ainsi créé. On pense inévitablement à la sensation éprouvée à la lecture de La Promesse de Dürrenmatt (chef d'oeuvre disponible au Livre de poche, adapté à l'écran par Sean Penn sous le titre de The Pledge), sentiment renforcé par la parenté des deux intrigues.

Le Silence vient d'être adapté au cinéma par Baran Bo Odar, et doit sortir prochainement en France.

On retrouve dans L'Hiver des lions le personnage du commissaire Kimmo Joentaa, jeune veuf, particulièrement attachant, toujours hanté par les mêmes démons, mais plutôt en voie de réconciliation avec l'existence. Le roman débute le soir de Noël, que le héros passe seul dans le commissariat désert. Au petit matin, le médecin légiste de la circonscription est assassiné, bientôt suivi par un fabriquant de cadavres factices pour le cinéma. Le seul lien entre les deux victimes est leur participation commune à un talk-show. Le commissaire se met à la recherche d'un meurtrier sans doute comme lui hanté par la perte d'un être cher...Lhiver-des-lions-.jpg

Jan Costin Wagner sera l'un des invités de la prochaine édition de Quais du polar.


Le Silence. Éditions Jacqueline Chambon. 22 €

L'Hiver des lions. Éditions Jacqueline Chambon. 22,50 €

03/12/2010

LES NOMBREUSES VIES DE NESTOR BURMA

nombreuses vie NB.jpgLes Androïdes rêvent-ils de moutons électriques est le titre d'un roman de Philip K. Dick, publié en France en 1976 sous le titre Robot blues, aux éditions Champ libre (Fondées par Gérard Lebovici et dirigées à l'origine par Gérard Guégan et Raphaël Sorin), dans la mythique collection Chute libre, dirigée par Jean-Claude Zylberstein. Ce roman fut adapté à l'écran par Ridley Scott sous le titre de Blade Runner.

Depuis 2004, Les moutons électriques est aussi le nom d'une maison d'édition lyonnaise fondée par quelques passionnés des littératures de l'imaginaire, spécialisée dans la science-fiction, la fantasy, le fantastique, et les beaux-livres et monographies autour de la littérature populaire.

Ils publient aujourd'hui entre 20 et 30 titres par an et disposent d'un catalogue de plus de 100 références, à la présentation très soignée, répartis dans plusieurs collections.

La bibliothèque voltaïque regroupe des oeuvres de fictions, fantasy et science fiction essentiellement, aussi bien classiques que contemporaines. Sur le même domaine, la défunte collection Nouvelles et romans, explorait plus spécifiquement la production d'auteurs nouveaux ou inédits en France.

La bibliothèque des miroirs a pour ambition de constituer une encyclopédie de la culture populaire en regroupant des études et beaux livres sur des thèmes transversaux de la culture de masse, tel la figure du zombie ou du vampire, ou encore la sexualité des héros ou les créatures féériques. Un prolongement de cette collection est consacré à l'univers de la BD et de l'animation, avec notamment un très beau livre sur Miyazaki (Hayao Miyasaki de Raphaël Colson et Gaël Regner, paru en novembre dernier. Etudes et essais, collection abandonnée depuis plusieurs années, présente en complément essentiellement des monographies d'auteurs de SF et fantasy.

Deux fois par an paraît également la revue Fiction regroupant des nouvelles d'auteurs en provenance du monde entier.

Enfin, la bibliothèque rouge regroupe des études richement illustrées sur un certain nombre de personnages mythiques de la littérature populaire tels Hercule Poirot, Sherlock Holmes ou Jules Maigret. C'est aussi dans cette collection que Étienne Barillier a signé ses Nombreuses vies de Fantômas, consacré au héros de Souvestre et Allain, dont 2011 marquera le centenaire.

Le dernier né de la collection, Les nombreuses vies de Nestor Burma de Jacques Baudou, excellente monographie sur le personnage créé par Léo Malet, vient de paraître.

L'ouvrage retrace la biographie de Nestor Burma, comme s'il avait réellement existé, d'après les indications biographiques données par Léo Malet dans ses nouvelles et romans. On assiste ainsi à une véritable traversée du vingtième siècle, avec la Guerre et la Révolution espagnole, le Lyon de l'Occupation, l'aventure surréaliste, les soubresauts de la Guerre d'Algérie... La vie du héros est systématiquement mis en parallèle avec le contexte historique, politique et artistique de l'époque. Celui-ci est d'ailleurs dans un second temps développé dans une chronologie détaillée. Le livre est aussi complété par une bibliographie complète, une étude sur Burma et le cinéma, et une longue présentation de ses rivaux détectives privés. Enfin, une présentation de Johnny Métal, première création de Malet, et ancêtre de Burma, termine l'ouvrage.

Le texte est accompagné d'une abondante iconographie d'époque, photographies, couvertures de livres, publicités et affiches de cinéma, mais aussi de photographies originales de Jean Ruaud.

Un ouvrage idéal pour découvrir « Le » privé français, et pour les amateurs, un complément indispensable aux études précédentes de Lacassin et d'Alfu. Le numéro spécial Léo Malet de la revue 813 mérite aussi une mention particulière. Vous y découvrirez notamment sa rencontre improbable avec le réalisateur américain Jim Jarmush.

Vient de paraître dans la même collection, la Géographie de Sherlock Holmes, beau livre riche en iconographie, passionnante promenadesmoutons044-2011.jpg à travers les lieux holmésiens.

 

Tous les ouvrages publiés par Les moutons électriques sont en vente en librairie, ou directement sur leur site, franco de port :

 

Site des Moutons électriques : http://www.moutons-electriques.fr/index.php

 

02/12/2010

DEUX NOUVELLES LIBRAIRIES A LYON

au bonheur.jpgAU BONHEUR DES OGRES II

Jérome, libraire dans le quartier de Vaise depuis 2006, sous l'enseigne Au bonheur des ogres, est partenaire de Quais du polar depuis 2007. Placé sous l'égide de l'oeuvre de Daniel Pennac, cette librairie de quartier dispose d'un rayon polar très fourni, avec plus de 10 000 références, en neuf et occasion.

En quatre ans, le lieu a évolué, avec l'installation de ce fond polar sur la mezzanine, et le développement de l'offre, en particulier en littérature et en littéraure jeunesse. La librairie propose aussi tout au long de l'année de nombreuses rencontres, dont, pour ne citer que les plus récentes, Daniel Pennac, Carlos Salem, Ayerdhal, Sophie Di Ricci...

A compter du 5 décembre, une nouvelle librairie, elle aussi nommé Au bonheur des ogres, ouvrira en plein centre de Lyon, quai Pêcherie, sur l'emplacement d'A plus d'un titre, ou encore auparavant de L'Imaginaire. Pour ce faire, Jérome a engagé de gros travaux de rénovation et d'éclairage, et recruté deux libraires supplémentaires.

Au bonheur des ogres 2 conservera ce qui faisait l'identité d'A plus d'un titre (des rayons écologie et politique conséquents), tout en développant plus spécifiquement les sciences humaines, la jeunesse, et bien sûr le polar.

Enfin, une salle située à l'arrière de l'établissement pourra accueillir des rencontres et soirées après travaux, sans doute début 2011.

 

Au bonheur des ogres

4, quai Pecherie

69 001 Lyon

Métro Hotel de Ville

Site : http://www.aubonheurdesogres.com/librairie/Accueil.html

 

 

VENGEANCES TARDIVES

Autre lieu, autre concept : Après deux ans de préparation, les deux fondatrices des Vengeances Tardives, ont décidé de reprendre un ancien bar du cours Gambetta et d'allier le débit de boisson originel à une activité de librairie spécialisé polar. Pour commencer, elles ont prévu un fond d'environ 1000 références, en privilégiant les nouveautés et le format poche. L'activité bistrot sera agrémentée de restauration légère pour le déjeuner et le diner.

L'ouverture de ce bistrot-librairie-polar aura lieu le jeudi 2 décembre à partir de 18h30, avec notamment l'inauguration d'une fresque de Ludovic Paquelier.

 

Les Vengeances Tardiveslesvengeances_pub.gif

76, cours Gambetta

69007 Lyon

Métro Saxe-Gambetta

Site : http://www.les-vengeances-tardives.fr/

01/12/2010

FESTIVAL PARIS POLAR

apportez-moi-la-tete-d--05-g.jpgAprès un hommage à Claude Chabrol, avec la projection en ouverture de l'un de ses plus grands films, La Cérémonie, adapté du roman de Ruth Rendell L'Analphabète, le festival Paris Polar propose une programmation diversifiée jusqu'au 10 décembre.

Sur les lieux de Brouillard au pont de Tolbiac (pont aujourd'hui déplacé), seront abordés les différents mode d'expressions de la culture polar, le cinéma et la littérature, bien sûr, mais aussi les arts plastiques et la musique.

L'association Promenade urbaine proposera le samedi 4 décembre, une promenade polar dans les rues du 13e arrondissement, en compagnie de Hervé Delouche, président de 813, Aurélien Masson, directeur de la Série Noire, ou encore Ingrid Astier, l'auteure de Quais des enfers. Les organisateurs interrogeront la place du mystère dans la ville contemporaine, sur les traces des lieux du polar sauvegardés, disparus ou à réinventer.

Autre rendez-vous, Patricia Tourancheau, spécialiste du fait-divers à Libération (on se souvient de ses reportages passionnants sur le procès Fourniret, ou de ses éclairantes interventions dans le film L'Avocat de la terreur), dialoguera avec Stéphanie Delestré, coordinatrice du Dictionnaire des personnages populaires de la littérature, autour des rapports entre fait-divers et littérature.

MK2 proposera aussi un cycle de 7 films noirs, avec entre autres, Police Fédérale Los Angeles, un percutant Friedkin des années 80, et Apportez moi la tête d'Alfredo Garcia, un des chefs d'oeuvre de Sam Peckinpah.

 

Programme complet sur : http://www.mairie13.paris.fr/mairie13/jsp/site/Portal.jsp...

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu