Avertir le modérateur

08/01/2009

Envers du polar

lesobsedestextuels.com

Dernière rencontre de l’année, cet Envers du Polar avait attiré un auditoire fourni dans les salons de l’hôtel Lenox Montparnasse. Le titre énigmatique et la réputation de l’invité vedette y étaient pour beaucoup.

En effet, le juge Eric Halphen est devenu depuis les événements qui l’ont fait connaître un auteur respecté. Maquillages paru en 2007 chez Rivages marquait son entrée réussie dans le monde du polar.

Cédric Bru avait choisi cette année d’aborder la littérature policière, "standard" des Obsédés Textuels, par le biais original de son rapport à la justice et à la psychiatrie en invitant deux auteurs, eux même juge pour l’un et psychiatre pour l’autre.

Dans son introduction, l’animateur eut ces mots qui résumait bien le propos "Le polar ne se contente pas de tuer. Le polar ne se contente pas de faire peur. Le polar ne se contente pas de rendre compte des troubles les plus noirs de notre société. Il met aussi en branle tout un arsenal juridique, social et médical qui rentre alors en jeu dans des enquêtes qui reste le terrain privilégié de ses joutes fatales"

Suite http://www.lesobsedestextuels.com/

Commentaires

terrible polar

Écrit par : match | 13/10/2010

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu