Avertir le modérateur

02/12/2008

dossier jeunesse

 


Les Dossiers de Pol'Art Noir


Le Polar Jeunesse


Présentation / Commentaire

Par MacOliver, le 22 novembre 2008
 

Ce petit article est le fruit d’un constat que j’ai fait à la librairie où je bosse. Quid du polar jeunesse ? Autant la production du côté adulte n’est pas en crise, autant du côté jeunesse, les nouveautés se font discrètes. Quelques percées, mais rien à voir avec la vague Harry Potter sur laquelle les maisons d’éditions semblent se contenter de surfer depuis une dizaine d’années. L’essentiel de la production se tourne vers le fantastique, la fantasy (Eragon, Les Chevaliers d’Emeraude). Ces derniers temps quelques auteurs sortent du lot (par exemple Stephanie Meyer et sa tétralogie vampire) mais rien dans l’univers du polar.

Je me suis donc penché sur la question et vous propose d’essayer d’y voir plus clair, histoire de vous donner quelques idées de lecture. Pour vous lecteurs habitués de Pol'Art Noir ou pour vos marmots, histoire de leur refiler le virus.

Le premier contact avec la littérature policière se fait généralement à l’école par le biais des prescriptions des enseignants. En effet, les directives du Ministère indiquent que l’étude de ce courant de la littérature est au programme. Les grands auteurs du répertoire se retrouvent donc dans les cartables de nos chères têtes blondes. Ainsi Agatha Christie (pour les Dix Petits Nègres ou Le Crime de l’Orient Express), Edgar Allan Poe, Georges Simenon (pour Le Chien Jaune), Oscar Wilde, Gaston Leroux (pour La Chambre Jaune), Pierre Boileau (pour les aventures de Sans-Atout), Conan Doyle (pour les nouvelles avec Sherlock Holmes telles Le Chien des Baskerville ou Les Six Napoléons) sont présents chez les éditeurs poches jeunesse LGF-jeunesse et Folio-Junior. Quelques auteurs contemporains se voient aussi inscrits au programme, mais pour les classes de lycéens (Fred Vargas avec L’Homme à l’Envers, Thierry Jonquet avec La Bête et la Belle, Mary Higgins Clark avec La Nuit du Renard, Pierre Magnan avec Le Sang des Atrides). Pour l’instant que du très classique. Pas de création spécifique pour ce public particulier. Je poussais plus loin et parmi les catalogues des éditeurs, je dénichais quelques idées.


Les plus « gros » éditeurs proposent à la fois des classiques et des créations spécifiques.

- Chez Folio-junior :
La série Artémis Fowl d’Eoin Colfer met en scène un as du vol qui se déplace dans plusieurs mondes, le nôtre et celui des Elfes ; Evelyne Brisou-Pellen fait évoluer son personnage Garin Troussebœuf au moyen âge ; Jean-Philippe Arrou-Vignot et sa série Enquêtes au Collège nous conte les aventures de trois collégiens aventureux et intrépides (genre Club des Cinq en plus moderne et plus vif).

- Chez Actes Sud junior :
Les Enquêtes de la Main Noire sont des livres interactifs où l’enfant prend part à l’enquête. Le procédé narratif est moins contraignant que les « livres dont vous êtes le héros » et permet une réelle immersion dans l’aventure. C’est aussi plus dynamique et entraînant.

- Chez Rageot :
La collection Heure Noire se divise en deux tranches d’âge six/neuf ans et treize ans. Christian Grenier avec L’Ordinatueur et la série des enquêtes de Logicielle propose des polars bien écrits et vifs, dans un univers moderne où la présence des nouvelles technologies est importante. Dans la tradition du roman d’énigme ou de déduction.

- Chez Livre de Poche-jeunesse :
Plusieurs séries modernes comme Alex Rider d’Anthony Horowitz ou Sarah Kay par Wendelin von Draanen permettent une première approche. C’est du très binaire, au style facile et pas très finaud, mais qui a le mérite d’être très accrocheur et efficace. Ensuite on peut lorgner vers Claude Klotz (oui celui de L’Homme du Train) et son Drôle de Samedi Soir, déjà plus subtil et mieux écrit. Annie Jay traîne sa plume dans le policier historique (Antiquité, Louis XIV) avec des histoires mêlant des personnages historiques aux héros de ses romans.

- Chez Syros :
Probablement l’éditeur le plus dynamique sur le sujet. De grands auteurs pour adultes prêtent leur talent à la collection Souris Noire. Et donnent des romans de très grande qualité. Pas de simples adaptations à un lectorat plus jeune, mais de réelles créations qui, si elles se lisent plus vite vu le public visé, m’ont procuré un immense plaisir.
Les thèmes traités sont variés, et le style ne se limite pas au roman d’enquête ou d’énigme, mais flirte avec le roman noir, très noir parfois. Racisme, familles séparées, pédophilie, des thèmes actuels évoqués avec la distance qu’il faut mais qui ne « simplifient » rien. Citons Philippe Carrese, Jean-Hugues Oppel, Jean-Paul Nozière, Sergueï Dounovetz, Laurent Martin.


Je suis certainement passé à côté de plein de choses, cet éclairage ne se voulait pas un inventaire mais plutôt une boussole pour trouver son chemin, pour ne pas se sentir perdu. Pour le reste allez chez vos libraires, interrogez les bibliothécaires et continuez vos visites sur Pol'Art Noir, les polars jeunesse y font leur entrée à l’occasion de ce petit article.


Pour finir, je vous propose une sélection établie avec l’aide d’une collègue libraire spécialisée en jeunesse.

- Nicodème et Lefèvre, Dossier Morden, Nathan, 10-12 ans ;
- Claude Merle, Dark, Hachette jeunesse, à partir de 13 ans ;
- Aune Michaels, Genesis Alpha, Milan, à partir de 13 ans ;
- Pierre Véry, Les Disparus de Saint-Agil, Gallimard jeunesse, 10 ans ;
- Daniel Pennac, série Kamo (5 tomes), Gallimard jeunesse, 9 ans ;
- Malika Ferdjoukh, Sombres Citrouilles, Ecole des Loisirs, à partir de 13 ans ;
- Anthony Horowitz, Neuf Nouvelles Noires pour Nuits Blanches, Hachette jeunesse, à partir de 12 ans ;
- Guy Jiménez, La Nuit des Otages, Oskar jeunesse, à partir de 9 ans.


Quelques liens utiles...


En tout premier lieu, signalons le remarquable site Ricochet-Jeunes, portail européen sur la littérature jeunesse qui, s'il n'est pas spécialisé dans le polar, recense et analyse une bonne partie de ce qui est proposé à nos "chères têtes blondes".

Le festival de Montigny-les-Cormeilles décerne chaque année son Prix Polar Jeunesse. Il se tient en général début décembre et a déjà récompensé :
- Peur sur la Ferme, de Sophie Dieuaide (1999) - Malice au Pays des Magouilles, de Dominique Zay (2000) - L’Homme du Jardin, de Xavier-Laurent Petit (2001) - Le Petit Cœur Brisé, de Moka (2002) - Durango, de Gilles Fontaine (2003) - Que Justice Soit Faite, de Jean Molla (2004)
- Il Va Venir, de Marcus Malte (2005)
- Le Marabout de Barbès, de Sergueï Dounovetz (2006)
- À Mort l'Innocent, de Arthur Ténor (2007)

De même, la BILIPO (Bibliothèque des Littératures Policières) distribue chaque année son prix du roman policier pour la jeunesse intitulé Les Mordus du Polar. Elle a primé :
- L'Inconnu du 13 Octobre de François Librini (2004)
- Simulator, série Les enquêtes de Logicielle, de Christian Grenier (2005)
- Créature Contre Créateur, de Sarah K. (2006) - Phaenomen (premier volume d'une trilogie) de Erik L'Homme (2007)

Notez également l'adresse du Salon du livre et de la presse jeunesse qui se tient chaque fin d'année à Montreuil, Seine-Saint-Denis.

Sur "l'ancien" site, on trouve encore une sélection de lectures de l'Ourson Polar... Tandis que Christophe Dupuis propose, à travers son association l'Ours Polar, ses services pour une découverte en milieu scolaire du monde du polar.

 

http://www.polarnoir.fr/polar-jeunesse.php


   


Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu