Avertir le modérateur

27/08/2008

Films Polar

A l'heure où le cinéma français s'enorgueillit du grand succès de Bienvenue chez les ch'tis et que les lieux publics raisonnent de tonitruants « biloute ! » comme de « okaaaay » à une autre époque, il ne faudrait pas le réduire à cela. Car une évolution importante est en marche, en particulier dans le domaine du polar et plus précisément des films de gangsters. Le phénomène est assez récent, on en a vu la manifestation dans Les Liens du sang, Sans arme ni haine ni violence et dans le prochain et très ambitieux Mesrine de Jean-Claude Richet en deux parties (L'instinct de mort et L'Ennemi public n°1).

Le cinéma français ose enfin puiser dans l'actualité et ses figures controversées, ce qui est d'ordinaire l'apanage du cinéma américain (comme on l'a vu encore récemment dans American gangster). Il assume ainsi une noirceur qui apporte des changements stylistiques majeurs. Cela marque le renouveau d'un genre. Les sujets sont traités d'une manière de plus en plus frontale, sans concessions. Le film en deux parties de Richet devrait en apporter la preuve. A la vue de ses premières images, on songe aux scrupuleuses reconstitutions que proposèrent le Munich de Spielberg ou le Zodiac de Fincher. Mais avec Mesrine, le « voyou » est au centre, charismatique et hors du commun. Il semble dicter le ton du film. Le cinéma français a cette constante : que ça soit Cluzet et Canet dans Les liens du sang, Rouve en Spaggiari ou Cassel en Mesrine, on est devant des personnages qui portent un film de manière viscérale. (Suite http://www.dvdrama.com/news-28604-les-voyous-des-annees-7...)

20/08/2008

C'est l'été

Music’

 

 

http://www.radioshic.com/index.php?option=com_content&task=view&id=103&Itemid=1

 

13/08/2008

Tour de France

Polar Lyonnais

103062140.jpg

1736747671.jpg

Nous, bien sûr !!!!!

11/08/2008

Tour de France

Paris

 

1/Léo Malet

A tout seigneur tout honneur, La Ville Lumière recèle bien des mystères que même à son époque, Eugène Sue a voulu dévoiler. Mais, plus près de nous et dans une veine typiquement polar, Léo Malet avec ses Nouveaux Mystères de Paris a renouvelé le genre et a donné avec Nestor Burma une dimension plus humaine, nostalgique et moins trouble à Paris. Le mythique Viaduc de Tolbiac (malheureusement aujourd'hui démoli) est au centre d'une des plus belles intrigues policières de Léo Malet et emblématique de cette atmosphère parisienne. Il est superbement mis en image par Tardi dans une BD qui reprend les romans policiers de Malet et illustre les quartiers de Paris.

 

 2/Adamsberg

Typiquement parisien, le peu conventionnel commissaire Adamsberg de Fred Vargas arpente au cours de ses enquêtes,

 3/ Editions

Les éditions Autrement qui publient généralement des essais sociologiques, philosophiques et historiques, éditent aussi du polar. Elles ont créé il y a quelque temps une collection, Noir urbain, qui, comme son nom l'indique, explore la ville à travers le polar. Noir Urbain, sous la direction de Claude Mespléde, se veut un carrefour réunissant un lieu, un auteur et un photographe pour saisir au travers de fictions courtes, incisives, focalisées sur un fragment précis d'une ville, l'esprit du temps, les gens et les mœurs d'aujourd'hui. Elle est donc constituée de romans très courts, illustrés de photos, peu coûteux, et met à contribution des auteurs de qualité principalement sur des quartiers de Paris : Claude Amoz cherchant la clef du quartier Censier, Jean-Bernard Pouy déambulant dans Bastille et boulevard Beaumarchais, Dominique Sylvain arpentant l'Etoile d'or du côté du Faubourg Saint-Antoine ou encore Marc Villard sortant à Rambuteau.Des petits livres noirs, à dévorer à la terrasse d’un café, le soir dans son lit, ou le temps d’un déplacement en transport en commun !aussi étranges que lui, des rues de Paris dans Pars vite et reviens tard ou Coule la Seine. Si vous êtes un promeneur parisien, c'est un plaisir de voir décrits dans ses livres les lieux que l'on peut connaître par ailleurs. Mais attention, ces promenades vont emmèneront tout droit vers la barbarie dont est capable Fred Vargas.

 

http://www.polar-hardboiled.info/articles/view.php/367/le-polar-dans-la-ville#title_6

09/08/2008

Tour de France

Toulouse

1/Les articles
Les Oustalous. AZF au cœur d'un polar
Le dernier roman de Francis Pornon est un retour sur le drame du 21 septembre 2001.
Michel Baglin | 03 Octobre 2007

À quelques jours près, la sortie du roman de Francis Pornon, « Explosif et vieilles ficelles », correspondait à l'anniversaire du 21 septembre… Normal : l'explosion d'AZF est au cœur de ce livre qui inaugure une collection de polars toulousains chez l'éditeur Mare Nostrum.
Auteur toulousain, Francis Pornon sait de quoi il parle quand il évoque AZF : habitant rue d'Orbesson, il a lui-même été sinistré par l'explosion. « C'était la maison de ma mère, et ça été douloureux de la voir à moitié démolie, le toit effondré… J'ai aussi vécu les luttes et la solidarité des sinistrés, l'entraide des voisins. J'ai été marqué et j'ai écrit plusieurs textes sur le sujet, mais je pense que cette fois, c'est le dernier… » ( suite de l’article http://www.ladepeche.fr/article/2007/10/03/25449-Les-Oustalous-AZF-au-c-ur-d-un-polar.html )




2/Fête du polar à Toulouse

A l’occasion de la sortie de la deuxième édition du monumental Dictionnaire des Littératures Policières ,Claude Mesplède organise une fête du polar …
http://actu-du-noir.over-blog.com/article-14256597.html



3/ Dictionnaire des Littératures Policières par Claude Mesplède

« Créée en 1994, la petite maison d'édition nantaise s'est d'abord spécialisée dans la littérature générale (Gracq, Perros, Rimbaud, Butor...). Elle porte d'ailleurs le nom du héros du fameux Procès de Franz Kafka. Mais Franck Lhomeau se passionne aussi pour le polar. « Publier des ouvrages de référence sur ce genre littéraire était un pari osé. Nous l'avons tenté. » Et gagné. Depuis dix ans, Joseph K. enfile les perles : Les auteurs de la Série noire de Claude Mesplède et Jean-Jacques Schléret ou encore L'Argot de la Série noire de Robert Giraud et Pierre Ditalia.
Mais c'est avec le fameux Dictionnaire des littératures policières, paru en 2003, que les éditions Joseph K. ont fait mouche. Deux énormes pavés de 950 pages. Plus de cinq ans de travail. Une véritable encyclopédie publiée à 4 000 exemplaires et épuisée... en moins de trois semaines. « Plutôt que de faire un retirage, nous avons opté pour une réédition enrichie... »


http://www.ouest-france.fr/Avec-Joseph-K.-le-polar-a-son-encyclopedie-/re/actu_PdlL/actu_8620-470019-----_actu.html

07/08/2008

Tour de France

Le polar Marseillais

Depuis quelques temps, l'étiquette « polar marseillais » fleurit dans les médias. Mais qu'est-ce que le polar marseillais ? Recouvre-t-il une entité particulière ? Cela veut-il dire quelque chose... Tout ceci mérite quelques éclaircissements …..

(suite de l’article http://patangel.free.fr/ours-polar/2000/marseill.php )

 

1/A lire

 

Marseille, son aïoli, son polar

http://www.scienceshumaines.com/-0amarseille-2c-son-aioli-2c-son-polar-0a_fr_3393.html

 

Le polar Marseillais ? Haaaaaaaaaa, le polar marseillais !!! par Philippe Carrese

http://patangel.free.fr/ours-polar/2000/carres11.php

 

Préhistoire du polar Marseillais

http://flicorse.oldiblog.com/?page=lastarticle&id=992520

05/08/2008

Tour de France

La Bretagne

 

 

1/Les auteurs et les éditeurs Breton

La vague noire: La fièvre du polar en Bretagne

Auteur BROYART Benoit  

Résumé

De grands noms du roman noir parcourent depuis longtemps l'envers du décor breton, qu'il soit portuaire, rural ou urbain. A l'encre sombre, ils dénoncent, choquent et proposent. Dans leur sillage, de nombreux éditeurs et auteurs bretons se sont lancés depuis quelques années à l'assaut d'un genre littéraire porteur, caractérisé par sa diversité et une production pour le moins inégale. Benoît Broyart dresse le panorama de l'édition de polars en Bretagne.

2/Expo :

L'exposition de printemps 2008 du manoir de Kernault (Mellac, Finistère) était consacrée aux réprésentations de la Bretagne dans la littérature policière. L'exposition comportait deux parties : l'une qui présentait l'histoire et la géographie littéraires de la Bretagne policière depuis le XIX° siècle, et l'autre plus ludique qui était une visite du manoir à travers une intrigue policière et photographique

Pour plus d'infos : www.manoir-de-kernault.com

 

3/Festival

Le Chien Jaune, Festival du Polar

http://www.lechienjaune.fr/

Née en septembre 1993, l’association “Le Chien Jaune” a pour but de promouvoir la littérature policière et le roman noir. Son nom évoque le célèbre roman de Georges Simenon écrit à Concarneau en 1932. Avec la participation amicale de quelques auteurs majeurs dans ce genre littéraire : Jean-Claude Izzo, Michel Le Brun, aujourd’hui disparus, Didier Daeninckx, Jean-Bernard Pouy… Le salon a pris de l’ampleur au fil des ans.

03/08/2008

Le Tour de France

Durant le mois d’août petit tour de France polar

(100 % naturel, promis)

La Corse

1/ Info Polar 

Bonavinuta!
Bienvenue sur le blog Corse noir'soeur de vos nuits blanches
Blog non agressif et sans arrière-pensée. ..

http://blog.ifrance.com/flicorse

2/Festival

festival Corsicapolar en 2008

http://scripteur.typepad.com/corsicapolar/2008/06/dans-la...

3/Article à lire

http://www.lemague.net/dyn/spip.php?article4912
 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu