Avertir le modérateur

01/07/2008

Frontignan

Festival de Frontignan: l'âme noire du polar

 

 

Par Hubert Artus | Rue89 | 26/06/2008 | 23H44

 

Frontignan-la-Peyrade, Hérault. Entre Sète et Montpellier, à quelques kilomètres des plages, se déroule un rendez-vous annuel de première importance pour les amateurs de culture de genre: le Festival international du roman noir de Frontignan (Firn), dont le thème de la onzième édition, est, cette année, "Mystère et croyances".

 

Imaginez un salon de littérature policière où vous auriez pu voir, depuis dix ans, les plus grands auteurs yankee du moment. Qui, le plus souvent, font l’aller-retour, sans passer par Paris ou par d’autres festivités huppées.

 

Depuis 1998, James Ellroy est le seul auteur majeur à ne pas être –encore- venu à Frontignan. Depuis dix éditions, ce sont des auteurs français, européens et américains, du calibre de Fred Vargas, Elmore Leonard, Dennis Lehane, Joe R. Lansdale, Jerry Stahl, Georges Chesbro, Jim Nisbet, Jack O’Connell, Henry Joseph, Jérôme Charyn, Paco Ignacio Taibo II, Jean-Claude Izzo, Jean-Bernard Pouy, Patrick Raynal, Marc Villard, pour ne citer qu’eux, qui sont venus au pays du muscat.

 

Chaque année, au tout début de l’été, le Firn est une indispensable pause rafraîchissante. Pour le public, parfois de la région mais aussi de Lyon, Marseille ou Paris, c’est une semaine de projections thématiques en avant-première (cette année, "Seuls two" d’Eric et Ramzy aussi bien que "Vous êtes de la police?" avec le regretté Jean-Pierre Cassel), de spectacles jeunesse et de débats littéraires. Et le vendredi, arrive enfin à Sète le "train des auteurs".

 

Le Firn est aussi un bénéfique retour sur Terre, une bouffée d’air et de mer pour les journalistes qui viennent animer les tables rondes, quand, depuis quelques semaines, ils sont noyés dans les océans de livres de la rentrée et commencent à rendre les premiers articles pour septembre.

 

Le Firn 2008 a pour thématique "Mystère et croyances". Parmi les invités dont l’œuvre entière tourne autour de cette question, signalons Pierre Bordage (invité d’un débat Rue89 aux Etonnants Voyageurs de Saint-Malo) et l’Italien Valério Evangeslisti, père du cycle techno-religio-fantasy "Nicolas Eymerich Inquisiteur", avant de se consacrer à une étude criminogène des syndicats américains aux XIXe et XXe.

 

Les deux auteurs seront d’ailleurs deux des invités du premier débat animé par le Cabinet de lecture: "Mythes, pouvoir et crimes" (samedi, 17 heures) avec également Gil Graff, Serguei Dounovetz et l’Allemand Christian Von Ditfurth. Autre table ronde menée par le Cabinet: "Du fond des âges" (dimanche, 11 heures), avec Valério Evangelisti, Caryl Férey (pépite du jeune polar français, qui, dans la superbe série noire "Zulu", se penche sur l’Afrique du Sud actuelle, après deux superbes polars sur la question maorie en Nouvelle-Zélande), Pascal Dessaint et ses polars tant mentaux qu’environnementaux, le Malien Moussa Konaté, Marin Ledun et Doug Headline.

 

Parmi les autres rencontres, signalons notamment "De l’influence de la religion sur le politique" avec Catherine Fradier, "L’enfer, est-ce vraiment les autres?", ou encore un plateau final autour de Mai-68.

 

Festival international du roman noir de Frontignan jusqu’au dimanche 29 juin - Informations: 04 67 18 51 24, plan.

 

 

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu