Avertir le modérateur

05/06/2008

Info littérature

Le député agenais M. Dionis du Séjour (Nouveau Centre)
s’attaque au prix unique du livre.


Aujourd’hui et depuis la loi sur le prix unique du livre de 1981, un livre est au même prix partout à concurrence de 5% et les soldes sont autorisées deux ans après la parution.

M.Dionis du Séjour a déposé un amendement au projet de loi sur la modernisation de l’économie visant à raccourcir de 2 ans à 1 ans, le délai après lequel il est autorisé de pratiquer des rabais supérieurs à 5% sur le prix du livre.

Contrairement aux apparences, les conséquences d’une telle modification de la loi sur le prix unique du livre seraient pénalisantes pour les consommateurs et les lecteurs.
En effet, comme cela s’est vérifié à l’étranger – au Royaume-Uni en particulier, où le prix unique a été supprimé en 1995 – la dérégulation du marché du livre entraînerait au moins trois effets négatifs :

- Un appauvrissement de l’offre éditoriale (suprématie des best-sellers, disparition d’éditeurs et diminution des auteurs publiés) ;
- Un accès plus difficile de tous aux livres entraîné par la fermeture de librairies ;
- Une augmentation du prix moyen du livre préjudiciable au pouvoir d’achat des lecteurs (les éditeurs seraient contraints de compenser le manque de recettes lié aux soldes par une augmentation globale de leurs prix).



Des livres en moins grand nombre, moins accessibles  et plus chers, le consommateur, contrairement aux idées reçues, serait le premier lésé.

Vous aussi réagissez en relayant cette information auprès de votre député et de votre sénateur.

Leur adresse sur http://www.assemblee-nationale.fr/13/qui/circonscriptions

 et http://www.senat.fr/elus.html

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu