Avertir le modérateur

27/05/2008

Soirée polar

Jeudi soir : soirée polar au café les Voraces

Avec Sandrine Derouet-Graufel et François Pirola Discussion autour de Versus de Chainas

24/05/2008

Prix SNCF

Chers lecteurs, la 9e édition du Prix SNCF du polar est désormais bien lancée. Vous avez jusqu'au 22 mai pour voter et élire vos polars favoris parmi la sélection du printemps.

22/05/2008

La poignée de main noire

Difficile d’y échapper, les adaptations littéraires sont depuis de nombreux mois au programme de tous les éditeurs. Casterman rentre à son tour dans la danse en s’associant à Rivages Noir. Nommés Rivages/Casterman/Noir, ce nouveau label promet de porter en BD, dans des paginations fortes, des œuvres issues d’un des catalogues de référence du polar.

Dirigée conjointement par François Guérif, actuel responsable de Rivages Noir et Matz auteur du Tueur, cette nouvelle entité se prépare à lancer ses 4 premiers titres au mois de Mai. Nuit de Fureur de Jim Thompson sera ainsi adaptée par Matz et Hyman, Sur les quais de Budd Schulberg par Rodolphe et Van Linthout, Pierre qui roule de Donald Westlake par Lax et Pauvres zhéros de Pierre Pelot par Baru. Ce dernier titre connaitra, à cette occasion, une réédition du roman pour le moment épuisé.

 

http://www.wartmag.com/?p=1098

Infos Polar

Maintenant, se dépêcher de lui enfiler son costume de scène, le maquiller, le pomponner, et l'exposer comme il se doit, comme il le mérite, comme une sale poupée molle, l'accrocher. Ah oui ! ne pas oublier la musique. Poser le magnéto sur le parapet, l'enclencher, avec les gants en caoutchouc, pas d'empreintes, et musique maestro ! Lou Reed et Antony qui entonnent les paroles d'une chansondont les accords retentissent jusque sur les deux rives de la Seine , jusque sur l'île Saint Louis, sur toute l'île de la Cité , jusqu'à l'Hôtel de Ville, la victoire de Lou et d'Antony sur la barbarie, l'hymne au triomphe de la Volonté , et le cauchemar de l'inspecteur Dartoce qui ne fait que commencer : il mettra trois heures, vingt-deux minutes et quarante sept secondes à mourir."703975107.jpg
------------------------------
 

Extrait de Les Fleurs du Marais de Thomas Hédouin
2ième tome de Mona Cabriole
Une collection de polars rock en 20 volumes
20 romans pour 20 auteurs et se déroulant chacun dans un des 20 arrondissements de Paris
Premiers volums publiés
Tournée d'adieu de Pierre Mikaïloff et Les Fleurs du Marais de Thomas Hédouin
Prochains auteurs prévus
Arthur H, Arman Mélies et Sandy Lakdar
Présentation et vente sur http://www.la-tengo.com

21/05/2008

Assises Internationales du roman

Learning english

Rachid el- Daïf


ACTES SUD
«Sur la grand-place de Zghorta, samedi, peu après midi, monsieur Hamad E.D., soixante ans environ, a trouvé la mort à la suite d'une vengeance entre familles rivales.» C'est par le journal et par hasard, dans un café à Beyrouth, que le narrateur apprend la mort de son père. Quoi! Son paternel assassiné, et on ne l'a même pas prévenu! D'accord, Rachid Hamad n'habite plus depuis longtemps le bled. C'est un Libanais de son temps qui a fait des études à l'étranger et enseigne aujourd'hui à l'université. Divorcé serein, il fréquente une femme divorcée et n'a d'autre souci que de se mettre à la page et de maîtriser l'anglais. Il a même arrêté de fumer: «une attitude vraiment moderne». Mais de là à être tenu à l'écart des funérailles de son père!

Cette mort brutale et le silence familial qui s'ensuit remettent en cause sa tranquillité et ravivent les plaies anciennes. Car, des cadavres, il y en a non seulement sur la grand-place de Zghorta, mais aussi plein les placards. Au sens propre comme au sens figuré. Hamad père qui avait épousé une dame qu'il n'aimait pas était une sorte de caïd local qui spéculait, trafiquait, courait les femmes et liquidait ses rivaux. L'exercice apparemment narcissique d'autofiction évolue bientôt vers la douloureuse confession des rapports de haine qu'ont entretenus les parents d'un homme pris dans les rets de sentiments contradictoires. Les violences subies par sa mère, sa liaison clandestine et son amour véritable pour son amant de jeunesse, les soupçons de bâtardise qui planent sur lui... tant de choses qui ont façonné la personnalité du narrateur et, particulièrement, son utopie de la communication. Afin d'y parvenir, il apprend l'anglais, la langue internationale. Comme si la confusion des sentiments n'était due qu'à la confusion des langues.

Pour célébrer ses vingt ans, la Villa Gillet a créé avec Le Monde des Livres, en partenariat avec France Inter, les premières Assises Internationales du Roman en mai/juin 2007.

Cet événement devenu annuel, a rencontré un succès considérable.

Cette année encore, les Assises rassembleront, du lundi 26 mai eu dimanche 1er juin 2008, 80 écrivains et critiques littéraires de diverses nationalités.

La bibliothèque du 6e s’associe aux Assises du Roman et accueillera l’auteur libanais Rachid El-Daïf pour une rencontre privilégiée avec ses lecteurs. Un moment convivial où chacun pourra poser ses questions et réfléchir aux nouvelles formes du roman ainsi qu’à la puissance renouvelée de son langage.

Rachid El-Daïf, né au Liban en 1945, est professeur de langue et de littérature arabes à l'université de Beyrouth. D'abord tournée vers la poésie, son œuvre est depuis les années 1980 entièrement consacrée au roman. Très populaire dans le monde arabe, il s’agit d’une voix unique, fusionnant les traditions littéraires arabes et occidentales. Une voix excentrique, névrosée, troublant les lignes du temps, pour dépeindre les peurs de la psyché humaine. Dans son monde, les questions de victimisation, oppression, culpabilité, innocence, vérité et identité sont comme la roulette russe, des dilemmes complexes, à haut risque. Il utilise la guerre civile libanaise comme toile de fond pour découvrir la nature humaine.

Fais voir tes jambes, Leïla !, Actes sud, 2006. Qu'elle aille au diable, Meryl Streep !, Actes Sud, 2004 Learning English, Actes Sud, 2002 Cher monsieur Kawabata, Actes Sud, 1998 Passage au crépuscule, Actes Sud, 1992 L'Eté au tranchant de l'épée, Le Sycomore, 1979

 Attention pour les classes de lycée sur inscription uniquement

19/05/2008

Festival

Noir et Histoire...
743659697.jpg
 

Pour sa cinquième édition, le festival Histoire en Toutes Lettres invite à son bord le roman noir.
C'est à Tournefeuille (non loin de Toulouse), du 19 au 25 mai prochains, avec notamment Claude Mesplède, Jean-Bernard Pouy, Pascal Dessaint, Maurice Gouiran ....
Rencontres, lectures, projections ; de beaux moments en perspective...
Plus d'infos...

http://www.confluences.org/histoire/spip.php?article9

 

18/05/2008

Infos Polar

mardi 13 mai 2008Cinéma :

 

 

Cinéma : le Fanal s'habille de noir

 

 

Une scène du « Verdict ».
Une scène du « Verdict ».

  

  

Quatorze des plus grands films noirs français et étrangers, d'hier à aujourd'hui, sont à l'affiche d'« Ecrans noirs et nuit blanche », du 14 au 20 mai. Un arrière-goût de Festival du crime...

Cinéphiles et fondus de films policiers, à vos agendas. La sélection proposée par le Fanal dans « Ecrans noirs et nuit blanche » présente une rétrospective de ce que la veine du film noir a proposé de meilleur, en France et à l'étranger. Au programme : sept soirées thématiques du 14 au 20 mai, dont une « Nuit blanche » le 17 mai, avec à l'affiche quatre chefs-d'oeuvre et un dîner.

 

Autant dénoncer tout de suite le cerveau de l'affaire : il s'agit de Sylvette Magne, l'une des responsables du Fanal, créatrice inspirée et animatrice de feu les Festivals du crime et Délit d'encre voici 20 ans (lire par ailleurs). « Je suis reprise par le virus », avoue-t-elle en présentant la grille de cette manifestation spéciale polar proposée par le Fanal et pour laquelle, tient-elle à souligner, « toute l'équipe est partante ».

Ce devrait notamment être le cas samedi 17 mai pour la « Nuit blanche », de 19 h à 4 h, avec la projection, dès 19 h d'Ascenseur pour l'échafaud, suivie d'un repas au menu tiré du Livre de cuisine de la Série noire, puis de trois autres projections : Bullitt ; 36, quai des Orfèvres et La nuit nous appartient.

Également au programme : : une soirée Sydney Lumet en hors-d'oeuvre le 14 mai (Le verdict en copie neuve, 7 h 58 ce samedi-là) ; une soirée Akira Kurosawa le 15 mai (Chien enragé ; Les salauds dorment en paix) ; une soirée Grands classiques le 16 mai (Le troisième homme ; La soif du mal) en partenariat avec l'association Version originale, avec un débat à l'issue de la projection ; une soirée Jules Dassin le 19 mai (La cité sans voile ; Du rififi chez les hommes) ; une soirée Juliet Berto le 20 mai (Cap canaille ; Neige). Ces deux dernières projections sont présentées en partenariat avec le Centre de culture populaire, dans le cadre de son prix Fernand-Pelloutier (prix des lecteurs des comités d'entreprise). Elles seront suivies d'un débat avec Marc Villard, auteur de romans noirs et scénariste du film Neige.

Enfin, une séance de rattrapage aura lieu le 18 mai avec Le Verdict ; La Nuit nous appartient ; Bulitt et 7 h 58 ce samedi-là. Dernière précision de Sylvette Magne au sujet de la soirée « Nuit blanche » : « Il n'est pas interdit de venir costumé. »

Réservations : tél. 02 40 22 91 36. Tarifs : 4,50 € et 5,50 €. Carte quatre films : 15 €. La programmation détaillée dans notre grille Cinéma quotidienne et sur www.lefanal.fr

Ouest-France

13/05/2008

Suivez Guignol

Samedi 14 juin 2008  ///  18h30   ///   Place des Terreaux….

Tous les lyonnais sont invités à participer à un événement populaire, planétaire, inoubliable !

LA PLUS GRANDE LEÇON DE GUIGNOL DU MONDE !!!

En direct sous les fenêtres de l’Hôtel de Ville et sur écran GEANT, près de 1500 marionnettes de Guignol seront manipulées ensemble par vous, marionnettistes d’un jour, sous la férule imaginative et pleine d’humour du Montreur de marionnettes…. Voilà qui restera gravé dans toutes les mémoires SURTOUT si… mais chuuut !…. La Ville de Lyon pourrait bien inscrire son nom dans le livre le plus publié au monde après la bible….

Pour l’instant, on ne vous en dit pas plus…

Pour vous inscrire, rendez-vous sur le site de la compagnie des Zonzons.

 

Amis photographes c’est le moment d’affûter les objectifs : le 14 juin, en fin d’après-midi, il y aura de la belle image !!

Cet événement est soutenu par la Ville de Lyon dans le cadre des événements du bicentenaire.

Une production Compagnie des Zonzons / Le Grand Manitou / Le montreur de marionnettes Théâtre le Guignol de Lyon - Compagnie des Zonzons

Stéphanie LEFORT

2, Rue Louis Carrand 69005 Lyon

Tel : 04.78.28.92.57

zonzons@club-internet.fr

www.guignol-lyon.com

11/05/2008

Théatre Nouvelle Génération

A L'AFFICHE

 

 
Mystoires
Théâtre de Nuit / Montclar sur Gervanne / France

Théâtre d'ombre tout public dès 4 ans
du 13 au 18 Mai
Inspiré de récits anciens de différents peuples, " Mystoires " donne une interprétation possible de la naissance de la terre, des plantes, des animaux, des hommes. Par leurs manipulations subtiles, les deux marionnettistes de ce théâtre d'ombre et d'images, font surgir de la nuit une histoire lumineuse.

 

10/05/2008

Dédicace

dédicace de Daniel Pennac à la librairie Le Bonheur des Ogres le mercredi 14 mai

http://www.aubonheurdesogres.com/

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu