Avertir le modérateur

13/03/2008

News

Dans le cadre du festival Cinéma du réel, le cinéma L’Etoile, à La Courneuve , organise les 15 et 16 mars deux journées de films, débats et rencontres sur la prison.

 

samedi 15 mars 2008 à 20h : projections débat "La prison : l’écriture en prison"

 

Carte blanche à Abdel Hafed Benotman ; ancien détenu, auteur de romans noirs

 

À l’occasion de la sortie de son nouveau roman Marche de nuit sans lune, le cinéma l’Étoile offre une carte blanche à l’écrivain qui choisit de rendre hommage à Edward Bunker, auteur de romans noirs et scénariste de cinéma.

 

Abdel Hafed Benotman
Né en 1960 à Paris, ancien détenu, incarcéré pour plusieurs longues peines, il passe plus de 15 ans en prison. Son premier recueil de nouvelles, Les Forcenés, publié lors d’un de ses séjours à l’ombre en 1993, a été préfacé par le père du polar anglais moderne, le regretté Robin Cook. Il sera suivi d’un ouvrage autobiographique Éboueur sur échafaud en 2003, puis d’un second recueil de nouvelles, Les Poteaux de torture. Avec son dernier livre Marche de nuit sans lune, Hafed poursuit son oeuvre de romancier noir, de rebelle écorché devant l’injustice des systèmes, de satiriste grinçant et de poète au style fulgurant.

 

Edward Bunker
Né en 1933 et mort en 2005, Edward Bunker connut des années de prison avant de se voir publié. Ses trois principaux romans : Aucune bête aussi féroce (No beast so fierce) 1973 , La bête contre les murs (Animal factory), 1977 et La bête au ventre (Little boy blue), 1980, sont des modèles de polars, mettant en scène des personnages marqués par la violence et la prison. Il a joué des rôles secondaires dans certains films, notamment Le récidiviste inspiré de son roman Aucune bête aussi féroce et Reservoir Dogs de Tarantino.

 

Projection du film : Le récidiviste, D’Ulu Grosbard, avec Dustin Hoffman, Therese Russel - Scénario Edward Bunker - États-Unis, 1978, 1h55, VO.

 

Après six années de prison, Max est placé en liberté conditionnelle. Il tente de retrouver le droit chemin mais il est constamment surveillé par un policier qui croit en sa récidive. Tout d’abord, Max essaye de jouer le jeu du nouveau départ dans le droit chemin, en décrochant un petit boulot grâce à Jenny Mercer, l’employée d’une agence pour l’emploi. Mais,bien vite, les mauvaises habitudes reprennent le dessus pour Max, qui retombe dans la criminalité.

 

Projection suivie d’une rencontre avec Abdel Hafed Benotman

 

(Tarif unique 3EUR)

 

Dimanche 16 mars - La prison : état des lieux

 

15h : La Machine Panoptique

 

De Pascal Kané - Production Les films de la boule blanche - France, 1979, 17mn

 

Le philosophe anglais Jeremy Bentham imagine en 1786 un dispositif idéal, le « panoptique », destiné à surveiller les hommes et gouverner leur condition.

 

Débat : À quoi ressemble la prison aujourd’hui ? L’architecture sécuritaire, la volonté d’isoler les prisonniers les uns des autres. Les programmes de construction ; toujours plus de cellules, à qui sert cette logique d’enfermement ?

 

Prison et télévision : premières images

 

Début des années 1960, la série documentaire "Les Prisons" était diffusée par la télévision française à 20h30. Pour la première fois, et pour sensibiliser le public à la réforme des prisons,e monde carcéral ouvrait ses portes à une équipe de télévision et enquêtait sur les conditions de vie des personnes détenues. Frédéric Pottecher, devant la caméra de Charles Brabant, interroge de manière directe, incisive et soutenue, avec présence et sens de l’écoute.

 

16h30 : Les Prisons, courtes Peines - De Frédéric Pottecher, Charles Brabant France, 1963, 26 mn - Archives INA - Production ORTF

 

Enquête dans les prisons pour courtes peines

 

Débat : De plus en plus de peines ; La pénalisation à outrance, les nouveaux « délits » ; Qui est spécifiquement visé par les nouvelles lois ? Qui va en prison ? Police et justice partout ? L’abaissement de l’âge pénal à 10 ans ? L’enfermement des mineurs à partir de treize ans. Le contrôle social des plus pauvres.

 

18h30 : Les Prisons Longues Peines - De Frédéric Pottecher, Charles Brabant - France, 1963, 26mn - Archives INA - Production ORTF

 

Enquête dans les prisons pour longues peines
Débat : Des peines de plus en plus longues ; Les nouvelles lois sur la récidive ;

 

La création des centres de rétention de sûreté ; Plus de peines de mort mais des peines jusqu’à la mort. L’alibi de « dangerosité » pour empêcher toute résistance à cette politique d’allongement systématique des peines.

 

20h30 : Moi un voyou - De Hubert Knapp, Pierre Desgraupes - France, 1962, 11mn - Archives INA - Production ORTF

 

Interview exceptionnel d’un homme qui, après avoir passé 11 ans en prison, a été libéré il y a quatre mois. Il nous confie sa vérité et son point de vue sur la société à laquelle il refuse avec violence de s’intégrer.

 

Le Détenu - De Michel Mitrani - Avec René Marc, Henri Marteau, Michel Rivelin, Georges Figon - France, 1964, 1h32 - Archives INA - Production ORTF

 

Le film raconte l’itinéraire d’un homme arrêté pour une agression. Il est prévenu et ensuite condamné. Ce film, proche du documentaire, met en scène toutes les étapes de l’emprisonnement. Il a été tourné dans différentes prisons.

 

Tarif unique pour les cinq films : 3 EUR

 

cinéma l’Etoile
1, allée du Progrès
La Courneuve (93)
RER-B Aubervilliers - La Courneuve
Métro La Courneuve 8 mai 1945

 

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu