Avertir le modérateur

27/06/2007

polar jeunesse

 

Le prix du roman policier pour la jeunesse intitulé LES MORDUS DU POLAR a été créé depuis 2004 à l'initiative de la BILIPO (Bibliothèque des Littératures Policières) établissement spécialisé de la Ville de Paris et du CRILJ (Centre de recherche et d'information sur la littérature pour la jeunesse) avec le concours de Paris Bibliothèques et en partenariat avec les bibliothèques jeunesse du réseau parisien.Ce prix est attribué par un jury de jeunes lecteurs âgés de 12 à 14 ans inscrits dans les bibliothèques et sections jeunesse de la Ville de Paris.
 
Pour l'édition 2007, cinq romans représentant la diversité de la production éditoriale jeunesse ont été mis en compétition :

- Prédateur (série CSU) de Caroline Terrée - Milan (Macadam)
- Passeport pour l'enfer de Arthur Ténor et Natalie - Grasset jeunesse &
 Fasquelle (Grand format)
- Phaenomen de Erik L'Homme - Gallimard jeunesse
- Seules dans la nuit de Brigitte Aubert et Gisèle Cavali - Rageot (Heure noire)
- Le secret de la cathédrale de Béatrice Nicodème - Hachette (Livre de poche
 jeunesse)
 

La remise du prix a eu lieu à la Bilipo le samedi 2 juin. Le lauréat 2007
est Erik L'Homme pour Phaenomen (premier volume d'une trilogie) 

Lauréat 2004 : L'inconnu du 13 octobre de François Librini (Magnard,collection Tipik junior

Lauréat 2005 : Simulator, série Les enquêtes de Logicielle de Christia Grenier (Rageot, collection Heure noire)

Lauréate 2006 : Créature contre créateur de Sarah K. (Nathan, collection Nathan poche)

Pour en savoir plus, vous pouvez contacter la BILIPO

au 01 42 34 93 00
48-50 rue du Cardinal Lemoine, 75005 Paris

 

23/06/2007

Roman noir

Sortie de l'ouvrage de Gérard Corneloup

Présentation de l'éditeur


 

En l'an 1897, le Sud-Est de la France est secoué par une longue suite de crimes particulièrement horribles, qui laissent une trace sanglante à travers l'Ain, le Rhône, la Drôme , la Savoie et jusqu'à l'Ardèche. Chaque fois ou presque, ce sont des adolescents des deux sexes, bergers le plus souvent, qui sont retrouvés égorgés, éventrés et violés. On parle d'un vagabond barbu au regard de braise. On a tôt fait de le qualifier de " Jack l'éventreur du Sud-Est " mais la gendarmerie s' avère incapable de le capturer, suscitant dans les populations, un mélange d'ironie mordante et de franche indignation mêlée de peur.
Le tueur pédophile est enfin arrêté, quasiment par hasard, terrassé par l'époux de sa future victime. II répond au nom de Joseph Vacher, ancien soldat suicidaire après une peine de cœur, reformé de l'Armée, devenu l'un de ces chemineaux errants que craint tant la France rurale de l'époque. Incarcéré à la prison de Bourg-en-Bresse, confronté au patient travail d'enquête que mène un jeune magistrat, le juge Fourquet, Vacher fint par avouer onze crimes, donnant d'épouvantables détails. Il semble que l'on peut doubler ce chiffre. Au moins. Pour satisfaire une opinion publique longtemps tenue en haleine et friande, déjà, de details ou le sexe se mêle au sang, la presse consacre au tueur psychopathe une multitude d'articles. Quoiqu'en pleine affaire Dreyfus, la France va se passionner pour le procès qui se tient devant les assises de Bourg, à l'automne 1898, devant une salle archicomble, que fascine volontiers les imprécations de celui qui se proclame " l'anarchiste de Dieu ", mais en qui les experts lyonnais, menés par le fameux professeur Lacassagne, refusent de voir un fou et un irresponsable. Le 31 décembre, Joseph Vacher monte sur l'échafaud. Il a seulement 29 ans. Son histoire inspirera au cinéaste Bertrand Tavernier "Le Juge et l'assassin ", où son rôle est tenu avec brio par Michel Galabru.
L'auteur a soigneusement épluché la presse de l'époque, mais aussi travaillé sur les archives : le dossier d'instruction, le rapport Lacassagne, les mémoires et textes écrits par Vacher en prison... En un siècle qui s'est ouvert avec l'affaire Jacques Dutroux, puis avec l'affaire d'Outreau, amenant en surface le rôle de la pédophilie dans notre société et sur la base des récents travaux de la psychiatre lyonnaise Christine Lamothe, ce livre énonce une hypothèse : enfant, le petit Joseph Vacher aurait été violé par le garde-champêtre de son village. Traumatisé à vie, il reproduisait inlassablement, sur ses jeunes victimes, son initiale mutilation.
Un éclairage nouveau sur l'énigmatique tueur en série de la Belle Epoque.

Biographie de l'auteur
Gérard Corneloup, historien, bibliothécaire et journaliste, chroniqueur à la télévision, étudie tout particulièrement l'histoire de Lyon sa ville natale. Il est l'auteur de Lyon Mémoire, de Trois siècles d'opéra à Lyon, de Le Médecin et le criminel en compagnie de Philippe Artières, et a participé à plusieurs ouvrages collectifs tels que Lyon, 25 siècles de confluences et Napoléon et Lyon.

http://www.leprogres.fr/sortir/cd/866703.html

 

info polar

 

 

L' Imposteur à la Médiathèque de Vaise,

 

Spectacle le samedi 23 juin à 15h par les comédiens de l'atelier théatre du Centre social Champvert

 

Ils travaillent sur cette pièce l'imposteur depuis trois mois sous la direction de son auteru: Jean-Félix Milan.

 

07-06-19-_le_progres_matin.pdf

 

20/06/2007

flash polar

Cognac à l'heure du polar (info 20 minutes)

 

 

 

 

 

 

 

Le 25e Festival du film policier s'ouvre ce soir à Cognac avec Exiled, le dernier film du nouveau maître du polar hongkongais, Johnny To. La romancière Mary Higgins Clark aura également droit à un hommage, malgré son absence pour raisons de santé : on projettera Ni vue ni connue, de René Bannière, adapté de son roman. Une trentaine de films seront montrés jusqu'à dimanche. Claude Lelouch préside le jury des longs métrages, François Guérif celui de la sélection Sang neuf et Gérard Pirès celui des courts-métrages. Un prix spéciale police sera attribué par le jury que préside la commissaire divisionnaire Danielle Thiery.

 

  Série télé :  un marathon « Prison Break » est proposé aux festivaliers de Cognac. La première saison de la série sera diffusée dans son intégralité du samedi 23 juin à 19 h au dimanche 24 à 15 h, à la Salamandre.

 

17/06/2007

rencontre du mois de juin

Rencontre au Café Lecture les Voraces

 Le vendredi 22 juin à 20 H

Avec François Pirola et Sandrine Derouet-Graufel

de Quais du Polar

Dennis Lehane / Coronado

Que ce soient deux anciens du vietnam qui retournent dans leur ville natale, des adolescents qui mettent à sac la maison d’un camarade, un homme innocent traqué par des agents gouvernementaux paranoïaques, un père qui vient chercher son fils à sa sortie de prison, ou une jeune fille prise entre les feux d’une guerre de gangs, les personnages de Dennis Lehane nous sont familiers au départ et, très vite, leurs dérapages nous les rendent tour à tour effrayants et déchirants

Info polar

LECTURES

 

À lire de toute urgence un petit bijou d’un auteur français, Marcus Malte : Garden of Love chez Zulma. C’est le neuvième roman (dont l’excellent La Part des chiens) de cet auteur dont on a pas fini d’entendre parler.

medium_livre_l_461.jpg 

 

 

 

 

 

Résumé : Alexandre Astrid, flic paumé sur la touche, reçoit un jour par la poste un manuscrit anonyme intitulé Garden of love, placé ainsi sous le signe du grand poète anglais William Blake. Il y lit une version troublante, et même diabolique, de sa propre vie. Le mystérieux auteur omniscient brouille les pistes avec une grande perversion et ouvre, comme aux échecs, un jeu de manipulations. Alexandre est renvoyé à ses souvenirs les plus douloureux et va revivre un épisode déterminant pour lui : son affrontement avec Édouard Dayms, jeune homme aussi brillant que déséquilibré, capable d’une impressionnante emprise sur les autres. Alex fait alors ce qu’il sait faire : il enquête, fouille, fouine. Mais cette fois, sa matière, c’est son propre passé.
Le roman est finalement difficile à résumer car il est composé de multiples récits qui s’entremêlent et on ne parvient que petit à petit à démêler le faux du vrai, à dissocier les différents narrateurs et à comprendre l’enjeu pour chacun des personnages. Les pistes sont multiples, mais on est jamais perdu dans ce récit, au contraire, la maîtrise de l’auteur est parfaite, il nous ouvre les portes doucement l’une après l’autre, et on le suit ainsi pas à pas vers la découverte de la vérité.
Garden of Love est un livre entêtant, à la fois tendre et violent, et qui souvent nous met mal à l’aise car l’amour et la mort y sont omniprésents est surtout intimement liés. Le passé étouffe le présent, les morts se rappèlent sans cesse aux vivants. La folie (et en particulier la schizophrénie), les remords, la violence... rien ne nous est épargné, mais Marcus Malte les exprime avec tant de grâce et de subtilité que l’on ressent très vite de l’empathie pour ses personnages plutôt que du rejet face à toute cette horreur. L’auteur est d‘ailleurs fréquemment comparé au grand David Goodis.
Bref, un roman à ne manquer sous aucun prétexte !  

 En savoir plus sur l'auteur :   http://www.marcusmalte.com/

14/06/2007

Petits Polars

. Pour le plus jeunes !!!!!

 

A découvrir Qui est léopard Nicolos ? de Jack Chaboud

 

 

 

Extrait

 

M'sieur l'inspecteur ? - Ici le lieutenant Navon. - M'sieur Savon...
- Navon !
- M'sieur le lieutenant inspecteur Navon, ici la police municipale au parc de la Tête d'Or. Vous pouvez venir ? Les animaux sont déchaînés et il y a un fou qui court partout en caleçon.
- On arrive. Ouvrez-nous l'entrée principale !
Sirène hululante comme une chouette assise sur une bouilloire, la voiture de patrouille n° 38 déboula à travers les rues endormies. Un agent les attendait à la grille du parc. Il la referma derrière eux et monta dans la voiture. Ils roulèrent fenêtres ouvertes dans un vacarme produit par les barrissements des éléphants, les «Léon» des paons, les rugissements des lions, le ricanement d'une hyène et les crognotements d'une bande de souris en folie. Seuls, les crocodiles se taisaient.
«Et votre zinzin ?
- La dernière fois qu'on l'a vu, il se dirigeait vers l'enclos des biches.
- On y va.»
Une minute plus tard, les cris des bêtes se turent quand la voiture parvint à un vaste enclos. Le garde désigna alors un groupe d'animaux : «Le voilà !»

 

 

12/06/2007

Contact Quais du Polar

Contactez nous

Un commentaire? une suggestion ? N'hésitez pas à laisser votre message sur la boîte email du blog Quais Du Polar.

 

quaisdupolar@voila.fr

 

 

CARTE DE VISITE

Contact site internet : http://www.quaisdupolar.com

Contact blog : quaisdupolar@voila.fr

Adresse : 20 rue Constantine 69001 Lyon

Téléphone : 04 78 30 18 98

09/06/2007

Amateurs de polar

medium_vigportraitpolar2.jpg 

 

Pour les amateurs de polar, un évènement à ne manquer sous aucun pretexte : les
10 ans du Festival International du Roman Noir (FIRN)de Frontignan du 26 juin au
1er juillet 2007 !

 L'un des rendez-vous de référence du genre qui réunit chaque
année de très nombreux talents français et internationaux pour des rencontres et
des débats.


Au programme, 10e édition oblige, le festival, a choisi d'inviter quelques-uns
des 400 auteurs qu'il a eu précédemment le plaisir d'accueillir, mais aussi
de prestigieux auteurs étrangers présents pour la première fois.

Parmi eux rien de moins que Dennis Lehane, Thierry Jonquet, Fred Vargas et Val MacDermid !


Cette année les tables rondes porposées seront l'occasion de revenir sur
l'actualité des thématiques abordées par le FIRN en presque une décennie de
débats : L'intimité ; La transgression du réel ; La politique ; SF, fantastique
et paranormal ; Les rapports entre littératures noire et blanche ; L'ailleurs en
noir ;Les héros récurrents ; Le polar pour la jeunesse...


Toutes les infos sur http://tinymce.moxiecode.cp/mce_temp_url

medium_FIRN07_.gif

 

07/06/2007

Info polar

medium_3384442120814.gif

 

 Sortie en dvd du Dahlia Noir

 

 Résumé

 Dans un terrain vague de Los Angeles en 1947, le corps d'Elizabeth Short (Mia Kirshner), jolie aspirante actrice à la vie dissolue, est découvert atrocement mutilé. Toute l'Amérique est en émoi. La police de Los Angeles charge deux de ses meilleurs flics, Lee Blanchard et Bucky Bleichert (Aaron Eckhart et Josh Hartnett), de l'enquête. Peu à peu, l'affaire vire à l'obsession pour Lee, et Bucky soupçonne son ami de lui cacher quelque chose... C'est à la pugnacité et la persévérance du producteur Rudy Cohen, passionné par le roman de James Ellroy inspiré d'une histoire vraie, que l'on doit cette éblouissante adaptation mise en scène en 2006 par Brian De Palma. Recréer les ambiances de film noir et l'atmosphère du célèbre polar a été un jeu d'enfant pour le plus hitchcockien des cinéastes. La beauté des plans, des mouvements de caméra et de la reconstitution du Hollywood de la fin des années 40 donne le frisson. Comme Bucky Bleichert, c'est avec un mélange d'appréhension et de curiosité que l'on plonge dans cet univers décadent et malsain, peuplé de flics ripoux, de femmes fatales prodigieusement sexy, de politiciens corrompus et de psychopathes en tout genre. Complexe à souhait, le jeu de piste, véritable voyage initiatique pour le héros, n'en est que plus passionnant. Plus on approche de la vérité, plus les personnages se dévoilent, et Bucky se révèle à lui-même. Face à la troublante Scarlett Johansson ou la vénéneuse Hilary Swank, le candide Josh Hartnett n'a jamais été aussi émouvant.

Bonus du dvd
Très judicieux, le programme du double-DVD porte à la fois sur le film, l'oeuvre de Ellroy, et les faits qui l'ont inspiré. Dans un documentaire captivant coproduit par la chaîne 13e rue, sont narrés les aléas de l'enquête, incroyable menée par le policier Steve Hodel, pour retrouver le meurtrier d'Elizabeth Short. Plus de cinquante ans après, il semblerait l'affaire du crime non résolu le plus sensationnel de l'Amérique ait trouvé son dénouement. James Ellroy, dont la mère avait été violée et assassinée en 1958 dans des circonstances un peu similaires, évoque lui-même dans une interview son obsession pour Elizabeth Short, devenue dans son inconscient un double de sa mère.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu